Le couvent

Partie privée

Elle occupe actuellement la partie orientale de l’ancienne commanderie des Antonins. Pendant 5 siècles, les Hospitaliers Antonins, puis ceux de Malte oeuvrèrent en ces lieux, nous laissant une belle architecture riante du XVIIIe siècle, et quelques éléments défensifs plus anciens. A la révolution, l’ensemble des bâtiments est acheté comme bien national par un marchand de La Réole, Pierre Conqueret. C’est à la suite des successions au début du XIXe siècle que la commanderie se trouva divisée. La chapelle fut elle aussi détachée et vendue à la commune. Elle devint alors église paroissiale.

Le couvent est habité actuellement par la famille Roquefeuil, succédant à la famille Becquet.

Partie communale

Après la Révolution, cette partie du couvent servit, entre autre, de presbytère. Outre de très beaux éléments architecturaux comme la cour pavée, les boiseries XVIIIe ou l'escalier à vis, c'est là que ce trouve la "chambre du commandeur".

A ce jour, le rez de chaussée permet d'organiser des expositions.

Un projet de convention est en cours, entre l'ACSAP et la commune, pour permettre à l'association d'acceuillir dans ce bâtiment des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle et de participer à la campagne de restauration prévue en 2015.

Les modalités sont encore incertaines mais, le jour venu, les talents divers et les bonnes volontés, ainsi que les dons, seront les bienvenus pour nous premettre de rendre à ce lieu une partie de sa beauté....à suivre!